English | Русский

1. Avant de débuter l’avitaillement en GNL, le conducteur du bateau à avitailler est tenu de s’assurer que :

         a) Les moyens prescrits pour la lutte contre l’incendie soient prêts à fonctionner à tout moment ; et

         b) Les moyens prescrits pour l’évacuation des personnes se trouvant à bord du bateau à avitailler soient en place entre le bateau et le quai.

2. Pendant l'avitaillement en GNL, tous les accès ou ouvertures des locaux qui sont accessibles depuis le pont et toutes les ouvertures des locaux donnant sur l'extérieur doivent être fermés.

          Cette disposition ne s'applique pas :

          a) Aux ouvertures d'aspiration des moteurs en marche ;

         b) Aux ouvertures de ventilation des salles des machines quand les moteurs sont en marche ;

         c) Aux ouvertures d'aération pour les locaux comportant une installation de surpression ; et

         d) Aux ouvertures d'aération d'une installation de climatisation, si ces ouvertures sont équipées d'une installation de détection de gaz.

         Ces accès et ouvertures des locaux ne doivent être ouverts qu'en cas de nécessité et pour une courte durée, avec l'autorisation du conducteur.

3. Pendant l’avitaillement en GNL, le conducteur est tenu de s’assurer en permanence qu’une interdiction de fumer à bord et dans la zone d’avitaillement soit respectée. L'interdiction de fumer s’applique également aux cigarettes électroniques et autres dispositifs semblables. Cette interdiction de fumer ne s'applique pas dans les logements et à la timonerie à condition que leurs fenêtres, portes, claires-voies et écoutilles soient fermées.

4. Après l'avitaillement en GNL, une aération de tous les locaux accessibles depuis le pont est nécessaire.

  • No labels